Xavier Gayan
est né à Pau en 1975.

Après avoir grandi dans les doms et principalement en Guyane, c'est à Montpellier qu'il réalise ses premiers courts métrages dont un en 16 mm, "L'essence de la vie", et qu'il met en scène "Du sang sur le cou du chat" de Rainer Werner Fassbinder, tous deux en 2000.

Cette même année, il part s'installer à Paris où il continue son activité théâtrale quelques temps, il met en scène une de ses propres pièces, "Déballages", qu'il joue vingt fois sur Paris.

C'est le documentaire qui va être sa principale source d'expression les années suivantes. Il rend hommage au film de Louis Malle "Place de la République" (1972-74) en reprenant le même dispositif, micro trottoir durant dix jours sur la Place, les passants exprimant le plus librement leurs pensées et leurs préoccupations. Les deux films ont été projetés ensemble dans une vingtaine de festivals ou événements comme le festival d'architecture Agora 2014, Angers 2006, Bobines sociales 2004, Onze Bouge 2004 et édités en Dvd par Arte.

Il continue à travailler dans cette veine en réalisant un film sur la Guyane française : "Rencontres en Guyane". Les habitants expriment leurs ressentis face au melting-pot si spécifique de la Guyane.

Dernièrement, il a réalisé "Les poètes sont encore vivants", le documentaire qu'il présentera à la Maison de la Poésie de Namur le jeudi 9 février 2017 à 20h. À travers ce film sur la poésie contemporaine, il essaye de montrer combien chaque style poétique est riche et combien la poésie est utile dans nos vies et par son travail, nous permet de prendre de la distance avec le langage. Il a récemment été édité en Dvd par Après Production.

En ce moment, Xavier Gayan travaille sur l'écriture d'une fiction avec Oriflamme films.

Plus d'infos sur www.xaviergayan.com